Selon une étude Emarsys, parue en Septembre 2020, le “Covid”* va bousculer les habitudes du Black Friday (B.F) avec de nouvelles tendances notamment sur le secteur du E-commerce mais aussi sur la vente physique.

 

Coté ventes physiques,

 

Une fois n’est pas coutume, et pour une fois les mauvaises choses ont du bon. En effet, grâce au Covid cette année nous devrions éviter les sempiternelles ruées vers l’or à l’entrée des grands magasins, les bagarres dans les rayons des supermarchés pour obtenir le nec plus ultra de la TV connectée 4K ou le crépage de chignon pour acquérir le dernier aspirateur sans fil… A priori, lors de la prochaine édition du Black Friday, le consommateur ne pourra sans doute pas arpenter les allées des grandes enseignes, il va devoir faire preuve d’imagination, être créatif pour parvenir à acquérir le ou les produits tant convoité(s) !

 

Les tendances des boutiques :

✅ Entrée sur invitation : Les offres fidélité prennent ici tout leur sens ! Les membres de programme de fidélité pourraient obtenir des invitations personnalisées et en avant-première. En effet, les boutiques devraient inviter leur client fidèle et répondre ainsi aux exigences Covid – covid qui risque de limiter le nombre de clients par magasin en fin d’année. ⭐Conseil aux boutiques : Recueillir le 06 ou l’email de vos clients doit être une priorité. Comment ?

En caisse en échange d’une réduction immédiate ou sous forme de jeu concours ou sous forme de coupon de réduction à retourner, ou demander leur de remplir un formulaire tout simplement.. Ces données vous permettront de mieux communiquer avec vos clients et de les choyer avec des invitations personnalisé !Conseil au consommateur : si une boutique vous plait, n’hésitez pas à donner vos coordonnées pour recevoir leurs actus et leur promos.

✅ Cadeaux tendances : Si les box et les kdos dématérialisés ont eu le vent en poupe ces dernières années, avec le Covid, nous devrions assister à une vente massive de Masque (ne serait ce que pour aller au magasin 😊) mais aussi à des produits plus classique : du vin millésimé, du champagne Grand Cru, de belles chaussures, de jolie tenue, le dernier gadget à la mode… Nous, on adore le dernier gadget made in France « Love Box »

 

Du côté des ventes en ligne,

 

Petit florilège des tendances retenues pour cette édition 2020 :

 

✅ Shopping en ligne XXL : Si depuis 2016, les achats en ligne n’ont cessé de progresser, la distanciation sociale, le Covid, les lois, le froid et tuti quanti devraient convertir l’édition 2020 en un phénomène XXL. Selon une étude, 91 % des clients au Royaume-Uni ne feront pas leurs achats en magasin lors du prochain Black Friday.

✅ Des soldes précoces : Les soldes en ligne devraient démarrer sur les chapeaux de roue pour Halloween voire même avant la fin du mois d’octobre.

Conseil au consommateur : accepter dès maintenant les notifications de vos sites favoris au risque de passer à coté des codes promos. Être toujours à l’affût des bons plans. En un mot être malin.

 

✅ Des soldes 4 saisons : C’est dans l’ère du temps, il n’y a plus de saison. Les périodes de soldes s’installent de plus en plus dans nos routines. Et la prochaine saison devrait permettre à nos boutiques d’écouler leurs invendus après une année Covid lourde de stocks printemps, été, autonome !

 

La chasse au produit fantôme : Ne vous y trompez pas, c’est un sujet on ne peut plus sérieux. Des armadas de « bot », de « cookies » se débattent pour le compte des e-commerçants pour finaliser la vente de leurs produits.

Définition : Qu’est que la chasse au Produit Fantôme ou « Presque Vendu » ? Il s’agit ici d’une stratégie de communication (tous les moyens sont bons : mails, sms, code promotion..) qui consiste à rappeler au consommateur qu’il était à 2 doigts d’acquérir un produit et qu’il risque de passer à côté d’un produit rare (produit qu’il avait au préalable mis dans un panier virtuel). Les e-commerçants équipés de ces outils sont susceptibles de réduire le nombre d’abandon de panier et d’augmenter leur vente.

Les commandes sur les mobiles : lors du dernier Black Friday, 61 % des transactions en ligne ont été effectuées sur mobile. Les commerçants auront donc cette année recours à l’engagement client via SMS ou notifications push. Il est donc logique que la communication des commerçants soit très orientée mobile pour donner de l’info pratique : codes promos, horaires d’ouverture, offre de parrainage.

Livraison gratuite : Phénomène qui s’installe chez tous les gros acteurs du WEB avec des solutions relais à moindre frais et de bonne qualité. ⭐Conseil aux consommateurs et aux petites boutiques : Ne vous trompez pas ! En fin d’année mieux vaut payer un peu plus cher un service de transport qui vous livrera votre produit en temps et en heure.

 

Le point noir de l’édition 2020 du Black Friday

 

– « 404 bad Gateway ». : Lors des précédentes éditions du Black Friday on a noté plusieurs plantage considérable dans l’impitoyable monde du web dont OVH, Facebook, Instagram ou encore Colissimo 😃

 
 

En conclusion, l’édition 2020 du Black Friday sera une édition à part dont plusieurs facteurs sont à retenir :

 

✅ Restriction des clients dans les magasins

✅ Augmentation des achats en ligne

✅ Risque de saturation des serveurs

✅ Covid oblige, de nombreux commerçants classiques ont décidé de faire le grand saut en plongeant dans cet ouragan 2.0.